Calendriers hémérologiques et culture populaire dans la Chine ancienne : les Livres des jours (Rishu日書) des Royaumes combattants, des Qin et des Han

Le 30 novembre 2012 s’est tenue à l’EPHE une demi-journée d’étude concernant un type de texte de divination appelé “Livre des jours”, qui semble avoir joui d’une assez large diffusion entre le IVe siècle et le Ier siècle avant notre ère, avant de disparaître. C’est à l’archéologie que l’on doit la redécouverte de ce genre de littérature mantique. Cette rencontre, soutenue par le CRCAO, s’inscrit également dans le cadre des activités du “International Consortium for Research in the Humanities ‘Fate, Freedom and Prognostication’ at the University Erlangen-Nuremberg” (http://www.ikgf.uni-erlangen.de/). Quatre intervenants se sont exprimés devant un public d’une trentaine de personnes : Liu Lexian 劉樂賢 (Université Normale de la Capitale), Donald Harper (University of Chicago), Marc Kalinowski (EPHE) et Yan Changgui 晏昌貴 (Université de Wuhan).

Rishu-Paris-2012


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.