Calendriers hémérologiques et culture populaire dans la Chine ancienne : les Livres des jours (Rishu日書) des Royaumes combattants, des Qin et des Han

Le 30 novembre 2012 s’est tenue à l’EPHE une demi-journée d’étude concernant un type de texte de divination appelé « Livre des jours », qui semble avoir joui d’une assez large diffusion entre le IVe siècle et le Ier siècle avant notre ère, avant de disparaître. C’est à l’archéologie que l’on doit la redécouverte de ce genre de littérature mantique. Cette rencontre, soutenue par le CRCAO, s’inscrit également dans le cadre des activités du « International Consortium for Research in the Humanities ‘Fate, Freedom and Prognostication’ at the University Erlangen-Nuremberg » (http://www.ikgf.uni-erlangen.de/). Quatre intervenants se sont exprimés devant un public d’une trentaine de personnes : Liu Lexian 劉樂賢 (Université Normale de la Capitale), Donald Harper (University of Chicago), Marc Kalinowski (EPHE) et Yan Changgui 晏昌貴 (Université de Wuhan).

Rishu-Paris-2012


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search