Les manuscrits et la norme

« Orthopraxy, Orthography, Orthodoxy.Emic and Etic Standards and Classifications of Chinese Manuscripts »

Du 11 au 13 juillet dernier s’est tenu à l’université de Heidelberg le 5e colloque international de l’Association européenne d’étude des manuscrits chinois (EASCM). Les interventions et les nombreuses discussions ont porté sur la manière dont les documents manuscrits reflètent les processus de standardisation à l’oeuvre dans la Chine ancienne, tant au niveau de l’écriture que des pratiques administratives et légales. Marc Kalinowski,  Arnaud Bertrand et Olivier Venture étaient présents à cette rencontre et ont participé aux débats.

Pour plus de détails, consultez la page de l’EASCM consacrée à ces coloques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.