Les Dynasties Qin et Han

Michèle Pirazzoli-t’Serstevens et Marianne Bujard, Les Dynasties Qin et Han : Histoire générale de la Chine (221 av. J.-C.-220 apr. J.-C.), Paris, Les Belles-Lettres, 2017, 511 p.

Trente-cinq ans après la parution de La Chine des Han (Office du Livre, 1982), qui fut traduit en anglais et en allemand, Michèle Pirazzoli-t’Serstevens s’associe ici à une autre spécialiste des Han, Marianne Bujard, pour offrir une magistrale synthèse sur l’histoire des deux premières dynasties impériales. Chacun des deux auteurs signe ici cinq chapitres : I) Le premier empire, les Qin (221-206 avant notre ère) [MB] ; II) Les Han occidentaux (206 avant notre ère – 9 de notre ère) [MB] ; III) La dynastie Xin, l’utopie au pouvoir (9-23) [MPS] ; IV) Les Han postérieurs ou orientaux (25-220) [MPS] ; V) L’empire : gouvernement, économie, voies de communication [MPS] ; VI) Le domaine privé : au fil des jours [MPS] ; VII) Aux marches de l’empire [MPS] ; VIII) Penser l’empire [MB] ; IX) Les dieux des Han [MB] ; X) L’empire des Lettres [MB].

Cet ouvrage richement illustré, pourvu de plus d’une quinzaine de cartes, prenant en compte les dernières découvertes archéologiques et les plus récents travaux d’historiens s’impose désormais comme la référence en langue française sur cette période.

Cette histoire des Qin et des Han est le premier volume de la collection Histoire générale de la Chine dirigée par Damien Chaussende. Parmi les neuf autres volumes attendus, un portera sur la Chine Pré-impériale.

Pour plus d’informations, consulter le site de l’éditeur : Les Belles Lettres.

 


Vous aimerez aussi...